Plus de 75 ans ? Découvrez l’astuce peu connue pour ne plus payer de taxe foncière en 2024

La taxe foncière est un fardeau financier qui pèse lourdement sur les propriétaires en France.

La taxe foncière en 2024 : une augmentation qui pèse sur les propriétaires #

En 2024, cette taxe est prévue pour augmenter de 3,9 %, portant la moyenne à 843 euros pour un appartement et à 1 059 euros pour une maison. Cette nouvelle hausse, bien que modérée, reste une charge supplémentaire pour les propriétaires.

Cet impôt foncier est à régler chaque année en octobre. Pour les paiements par courrier, la date limite est le 15, tandis que les règlements en ligne bénéficient d’un délai supplémentaire jusqu’au 20.

Exonération de taxe foncière : une bouffée d’air pour les seniors #

La bonne nouvelle en 2024, c’est que certains propriétaires pourraient être complètement exonérés de cette taxe. En effet, les personnes de plus de 75 ans au 1er janvier de l’année d’imposition peuvent bénéficier d’une exonération totale pour leur résidence principale. C’est une mesure bienvenue pour les seniors, dont les revenus sont souvent limités.

À consulter Transformez votre potager : découvrez l’astuce infaillible pour des tomates trois fois plus grosses

Par ailleurs, les personnes âgées de 65 à 75 ans au 1er janvier de l’année d’imposition peuvent bénéficier d’un allègement de 100 euros sur la taxe foncière de leur habitation principale.

Les critères pour bénéficier de l’exonération de taxe foncière #

Si vous avez plus de 75 ans, vous pouvez être exonéré de taxe foncière, à condition de respecter certains critères d’occupation du logement et de revenus. Ainsi, vous devez vivre seul ou avec votre conjoint, ou partager votre logement avec des personnes à charge ou des bénéficiaires de l’ASPA ou de l’ASI.

Il y a aussi des conditions de revenus à respecter pour être exonéré. Votre revenu fiscal de référence de l’année précédente ne doit pas dépasser un certain seuil, qui varie selon la composition de votre foyer. Il est à noter que des exonérations peuvent également être accordées dans le cadre de la rénovation de logements anciens, ou d’une construction, ou des travaux de rénovation énergétique.

Une liste de points clés à retenir #

  • En 2024, la taxe foncière augmentera de 3,9 %.
  • Les propriétaires de plus de 75 ans peuvent être exonérés de taxe foncière.
  • Les conditions d’exonération incluent des critères d’occupation du logement et de revenus.

FAQ:

  • Qu’est-ce que la taxe foncière ?
    C’est un impôt que les propriétaires doivent payer chaque année pour leurs biens immobiliers.
  • Comment la taxe foncière va-t-elle évoluer en 2024 ?
    Elle va augmenter de 3,9 %, soit une moyenne de 843 euros pour un appartement et 1 059 euros pour une maison.
  • Qui peut être exonéré de taxe foncière en 2024 ?
    Les personnes de plus de 75 ans peuvent être totalement exonérées, sous certaines conditions d’occupation et de revenus.
  • Quelles sont les conditions pour être exonéré de taxe foncière ?
    Il faut avoir plus de 75 ans, respecter certains critères d’occupation du logement et de revenus. Les plafonds de revenus sont définis en fonction de la composition du foyer.
  • Est-ce que l’exonération de taxe foncière peut s’appliquer dans d’autres cas ?
    Oui, elle peut être accordée dans le cadre de la rénovation de logements anciens, ou d’une construction, ou des travaux de rénovation énergétique.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis