Évitez le cauchemar olfactif : 4 arbres qui peuvent transformer votre jardin en enfer odorant … Vous êtes prévenu !

Le Ginkgo biloba est un arbre qui peut être trompeur.

Le Ginkgo biloba : magnifique mais malodorant #

En automne, sa magnifique parure dorée peut en séduire plus d’un. Pourtant, cet arbre a un côté sombre : ses fruits dégagent une odeur insupportable, rappelant celle du beurre rance ou du vomi.

Il faut savoir que seuls les spécimens femelles sont responsables de ces nuisances olfactives. En effet, leurs ovules, lorsqu’ils tombent et pourrissent, sont à l’origine de cette odeur désagréable. Opter pour un Ginkgo biloba mâle peut être une solution pour éviter ce problème.

L’Ailante glanduleux : un arbre envahissant et nauséabond #

L’Ailante glanduleux, originaire de Chine, est un arbre à éviter à tout prix. Non seulement il est envahissant, mais il a également la particularité de dégager une odeur nauséabonde lorsqu’on froisse ses feuilles. Cette odeur rappelle celle de la cacahuète rance ou du gasoil.

À consulter Prenez soin de votre bougainvillier toute l’année et évitez les erreurs courantes avec ces astuces essentielles

Il est conseillé de choisir des espèces locales, plus respectueuses de la biodiversité, pour éviter les désagréments causés par cet arbre.

Le Catalpa : bel et odorant #

Le Catalpa est un arbre ornemental qui se distingue par ses grappes de fleurs blanches en forme de clochettes. Si ces fleurs sont appréciées par les abeilles, elles dégagent une odeur forte et entêtante qui peut être désagréable pour l’homme.

Il est donc recommandé de planter cet arbre loin des habitations et des fenêtres pour éviter les nuisances olfactives.

Le Pyracantha : un arbuste aux baies déplaisantes #

Le Pyracantha, également appelé Buisson ardent, est un arbuste persistant très apprécié pour sa floraison printanière et ses baies colorées en automne. Cependant, ces baies peuvent fermenter et dégager une odeur âcre, similaire à celle du vinaigre.

À consulter Votre citronnier a souffert du soleil ? Découvrez des astuces efficaces pour le revivifier rapidement

Il est donc conseillé de le planter à une distance raisonnable des espaces de vie pour éviter les mauvaises odeurs.

Préserver la qualité de l’air dans votre jardin #

Il est essentiel de se renseigner sur les caractéristiques des arbres avant de les planter pour éviter les mauvaises surprises. Voici quelques conseils pour préserver la qualité de l’air dans votre jardin :

  • Choisissez des espèces locales, moins susceptibles de dégager des odeurs désagréables.
  • Plantez les arbres et arbustes malodorants à une distance suffisante de votre maison.

En suivant ces recommandations, vous pourrez profiter pleinement de votre espace extérieur sans subir les désagréments liés aux mauvaises odeurs.

FAQ:

  • Le Ginkgo biloba mâle dégage-t-il une mauvaise odeur ?
    Non, seul le Ginkgo biloba femelle dégage une mauvaise odeur due à ses ovules.
  • Quelle est l’odeur de l’Ailante glanduleux ?
    Il dégage une odeur nauséabonde rappelant celle de la cacahuète rance ou du gasoil.
  • Le Catalpa est-il un arbre malodorant ?
    Oui, ses fleurs dégagent une odeur forte et entêtante qui peut être désagréable.
  • Quelle est l’odeur du Pyracantha ?
    Ses baies peuvent fermenter et dégager une odeur âcre, similaire à celle du vinaigre.
  • Comment éviter les mauvaises odeurs dans mon jardin ?
    Choisissez des espèces locales et plantez les arbres malodorants à une distance suffisante de votre maison.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis