Découvrez où se situe votre logement sur l’échelle des pros de l’encombrement et comment améliorer votre espace de vie

Imaginez votre maison, votre sanctuaire, votre espace de vie.

Le syndrome de l’accumulation: une réalité invisible #

Est-elle bien rangée ou plutôt encombrée? Si vous pensez qu’elle est bien tenue, les experts pourraient avoir un avis différent. Ils utilisent une échelle de 1 à 5 pour évaluer notre propension à accumuler des objets et à laisser la saleté s’accumuler.

Ce phénomène, connu sous le nom de syllogomanie ou trouble de l’accumulation compulsive, est souvent invisible à l’œil non formé. Nous ne remarquons plus les choses qui s’accumulent avec le temps. Cependant, elles peuvent parfois être le signe d’un problème plus profond.

Qu’est-ce que la syllogomanie? #

La syllogomanie est un trouble qui pousse les gens à collecter des objets, des animaux ou des déchets, peu importe leur valeur. Dans les cas les plus extrêmes, on parle de syndrome de Diogène. Cette affection va bien au-delà du simple désordre occasionnel : elle est souvent liée à un mal-être psychique profond et peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie.

À consulter 4 étapes pour détruire durablement les mauvaises herbes entre les dalles de votre terrasse ! – Agrapresse.fr

Chaque accumulateur compulsif est unique. Certains accumulent peu, mais l’objet de leur accumulation peut être curieux. D’autres gardent précieusement tout un tas de futilités ou d’objets qui ont compté pour eux, incapables de s’en débarrasser. Ce trouble entraîne un encombrement progressif du domicile que les intéressés acceptent souvent.

Les 5 niveaux de l’accumulation compulsive #

Les professionnels de la santé et du comportement ont établi une échelle précise pour évaluer la gravité du trouble. Elle définit les 5 niveaux de l’accumulation compulsive, 1 étant le degré le plus faible, et 5, le niveau le plus inquiétant. Voici un résumé de chaque stade :

  • Étape 1 : Les indicateurs les moins graves. La maison semble un peu encombrée, mais toutes les portes, fenêtres et escaliers sont accessibles et il n’y a pas d’odeurs fortes.
  • Étape 2 : Un encombrement visible pour les visiteurs et de l’embarras. Les comportements d’accumulation deviennent apparents, une zone de la maison est devenue inaccessible et des odeurs seraient perceptibles.
  • Étape 3 : Une mauvaise hygiène et des espaces inutilisables. L’accumulation s’est étendue à l’extérieur du logement, plusieurs espaces sont inutilisables et de nombreux appareils ne sont plus en état.
  • Étape 4 : Dommages structurels, infestation. La maison a subi des dommages structurels importants, des problèmes d’évacuation et des odeurs nauséabondes sont présents, et de nombreuses zones de la maison sont inaccessibles.
  • Étape 5 : Risques importants, maladie mentale. Le logement est inhabité ou insalubre, en raison de l’absence d’eau courante ou d’électricité, de dommages structurels irréversibles, de matières fécales humaines et d’infestation animale.

Apprendre à faire de l’espace chez soi #

Si vous avez du mal à vous débarrasser des objets, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. La syllogomanie touche plus de 2,5 % de la population mondiale. Cependant, si vous vous reconnaissez dans l’un des niveaux mentionnés précédemment, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Voici quelques méthodes pour vous aider à faire le tri :

  • Reconnaître le problème : identifiez pourquoi vous avez du mal à vous séparer de certains objets.
  • Se poser les bonnes questions : définissez des critères clairs pour décider quels objets doivent rester.
  • Commencer petit : commencez par désencombrer une petite zone de votre maison.
  • Utiliser la règle du « In & Out » : chaque fois que vous achetez quelque chose de nouveau, débarrassez-vous d’un objet similaire.

FAQ:

  • Qu’est-ce que la syllogomanie?
    La syllogomanie est un trouble qui pousse les gens à collecter des objets, des animaux ou des déchets, peu importe leur valeur.
  • Combien de personnes sont touchées par la syllogomanie?
    La syllogomanie touche plus de 2,5% de la population mondiale.
  • Comment puis-je savoir si je suis touché par la syllogomanie?
    Si vous avez du mal à vous débarrasser des objets et que votre maison est encombrée, vous pourriez être touché par ce trouble. N’hésitez pas à demander de l’aide.
  • Comment puis-je commencer à faire le tri dans mes affaires?
    Commencez petit, par une petite zone de votre maison. Définissez des critères clairs pour décider quels objets doivent rester et lesquels doivent être éliminés.
  • Comment puis-je éviter l’accumulation d’objets?
    Appliquez la règle du « In & Out » : chaque fois que vous achetez quelque chose de nouveau, débarrassez-vous d’un objet similaire.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis