Les utilisateurs de gaz, prenez garde! L’augmentation imminente des prix en mai 2024 pourrait alourdir votre facture

La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) a annoncé une augmentation du prix indicatif du gaz.

Un changement imminent dans le prix du gaz #

Après une période de baisse timide, une hausse de 1,4% est prévue entre avril et mai 2024, faisant passer le prix de 109,71 €/MWh à 111,19 €/MWh. Cette hausse affectera les 11 millions de ménages français abonnés au gaz, mais l’impact variera en fonction du fournisseur, qui est libre d’ajuster ses tarifs comme il l’entend.

Les consommateurs français de gaz doivent donc s’attendre à une augmentation de leur facture dans les prochains jours. Avec cette hausse imminente, il est naturel que les clients anticipent avec une certaine anxiété leurs dépenses énergétiques futures. Mais à quel point cette augmentation affectera-t-elle leur facture?

La fin des tarifs réglementés du gaz et l’introduction du « prix indicatif » #

Depuis l’été 2023, le tarif réglementé du gaz a été remplacé par un « prix indicatif » en € par kWh, établi et ajusté chaque mois par la CRE. Contrairement au tarif réglementé, ce prix indicatif n’est pas obligatoire. Il sert simplement de référence pour les consommateurs pour comparer les offres des différents fournisseurs, qui peuvent choisir de se caler sur ce prix.

À consulter Découvrez les 5 arbustes essentiels à planter d’ici fin juillet pour un jardin éblouissant

Ce prix est calculé en fonction des coûts d’approvisionnement en gaz naturel sur le marché de gros, ainsi que des autres frais liés à la fourniture de gaz. C’est une estimation moyenne des charges supportées par les fournisseurs, à titre indicatif. Cependant, ces derniers restent libres d’adapter leurs offres – et le prix de leur contrat.

Les répercussions de la hausse du prix du gaz en mai 2024 #

Depuis décembre 2023, le prix indicatif du gaz n’a cessé de baisser : de 0,127€, il est passé à 0,109€ pour un foyer utilisant le gaz pour l’eau chaude et la cuisson. Cependant, selon les dernières données de la CRE, cette tendance à la baisse est sur le point de s’inverser. Le prix indicatif est sur le point d’augmenter, ce qui aura probablement un impact sur la facture de nombreux clients.

« Le prix indicatif moyen TTC est en hausse de 1,4% entre avril et mai 2024, passant de 109,71 €/MWh à 111,19 €/MWh », annonce la CRE. Cette augmentation est due à la récente et légère augmentation des prix du marché.

Qui seront les plus touchés par cette hausse? #

Cette hausse du prix indicatif du gaz concerne directement les 11 millions de ménages français abonnés au gaz. Bien qu’il ne soit pas contraignant, il pourrait changer la donne dès le mois prochain : les fournisseurs risquent d’ajuster leurs tarifs en fonction de leurs propres charges. Si le prix de marché de gros du gaz naturel a augmenté, ce coût supplémentaire sera probablement répercuté sur la facture des ménages.

À consulter Découvrez comment une table basse design peut révolutionner votre salon et votre quotidien

Cependant, pour le mois de mai, la CRE recommande toujours un prix annuel compris entre 102,94 euros et 257,18 euros par an pour l’abonnement, une estimation assez stable depuis le mois d’août 2023. Ainsi, la croissance potentielle de votre budget gaz dépend de plusieurs facteurs : le mode de chauffage de la maison, la consommation d’eau chaude et de cuisson, les spécificités géographiques… Quoi qu’il en soit, restez vigilant quant aux éventuelles augmentations sur votre facture de gaz dans les prochains mois pour connaître l’impact réel de ce nouveau prix indicatif – et ajuster votre contrat, ou votre consommation, en conséquence!

  • La fin des tarifs réglementés du gaz.
  • L’introduction du « prix indicatif » par la CRE.
  • L’augmentation imminente des prix du gaz en mai 2024.
  • Les conséquences potentielles sur la facture des ménages français.
  • Les recommandations de la CRE pour le mois de mai.

FAQ:

  • Qu’est-ce que le prix indicatif du gaz?
    C’est une référence en € par kWh, établie et ajustée chaque mois par la CRE, utilisée pour comparer les offres des différents fournisseurs.
  • Quelle est l’augmentation prévue en mai 2024?
    Le prix indicatif moyen TTC est en hausse de 1,4% entre avril et mai 2024, passant de 109,71 €/MWh à 111,19 €/MWh.
  • Qui sera affecté par cette hausse?
    Les 11 millions de ménages français abonnés au gaz seront directement concernés par cette hausse.
  • Comment cette hausse affectera-t-elle ma facture?
    Chaque fournisseur est libre d’ajuster ses tarifs comme il l’entend, donc l’impact variera.
  • Que recommande la CRE pour le mois de mai?
    La CRE recommande un prix annuel compris entre 102,94 euros et 257,18 euros par an pour l’abonnement.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis