Vous ne croirez jamais ces astuces surprenantes pour faire pousser un pommier plus vite grâce à ces compagnons verts

Le monde du jardinage est rempli de surprises et de secrets.

Découvrez les alliés secrets de votre pommier #

La permaculture, par exemple, révèle que la croissance de votre pommier peut être stimulée par certaines plantes. Vous vous demandez sûrement quelles plantes pourraient être les meilleures compagnes pour votre pommier. Laissez-moi vous guider à travers ce voyage fascinant.

Les plantes dites « compagnes » sont celles qui, lorsqu’elles sont cultivées ensemble, apportent des avantages mutuels. Pour votre pommier, considérez les suivantes :

  • Cataire (Nepeta cataria): Cette plante vivace éloigne les parasites nuisibles tout en ayant un effet apaisant sur le pommier.
  • Capucine (Tropaeolum majus): Elle attire les insectes pollinisateurs, favorisant ainsi une meilleure fructification du pommier.
  • Menthe (Mentha spp.): Avec ses propriétés répulsives, elle protège votre pommier des insectes nuisibles.
  • Fève (Vicia faba): Elle enrichit le sol en azote, favorisant la croissance de votre pommier.

Les plantes à éviter pour protéger votre pommier #

Il est tout aussi essentiel de connaître les plantes qui peuvent nuire à votre pommier. Certaines plantes peuvent entrer en compétition avec lui ou même le rendre malade. Voici quelques exemples à éviter:

À consulter Comment choisir un ventilateur cet été pour transformer votre maison en oasis de fraîcheur ?

  • Tournesol (Helianthus annuus): Il peut entrer en concurrence avec le pommier pour l’eau et les nutriments, entravant ainsi sa croissance.
  • Potiron (Cucurbita pepo): Bien que souvent cultivés ensemble, le potiron peut étouffer les racines du pommier et causer des problèmes de pourriture.
  • Framboisier (Rubus aeus): Il peut transmettre des maladies au pommier comme l’oïdium et la rouille.

Conseils pour une plantation réussie #

Vous savez maintenant quelles plantes choisir pour stimuler la croissance de votre pommier. Voici quelques astuces pour réussir leur plantation :

  • Préparez le sol en le désherbant et en lui apportant du compost ou du fumier.
  • Choisissez les plantes en fonction de leurs besoins en eau, lumière et nutriments. Assurez-vous qu’elles soient compatibles avec les conditions de votre jardin.
  • Plantez les plantes compagnes à une distance appropriée du pommier pour éviter la compétition pour les ressources. Une distance de 30 à 60 cm est généralement recommandée.
  • Arrosez régulièrement et apportez un paillage organique pour conserver l’humidité du sol et limiter la pousse des mauvaises herbes.

Les bénéfices insoupçonnés des plantes compagnes #

En plus de stimuler la croissance de votre pommier, les plantes compagnes offrent de nombreux autres avantages. Elles :

  • Favorisent la biodiversité dans votre jardin en attirant divers insectes et oiseaux.
  • Permettent de limiter l’utilisation de produits chimiques, grâce à leurs interactions bénéfiques.
  • Embellissent votre espace vert avec leurs fleurs colorées ou leur feuillage décoratif.

Associer des plantes au pied d’un pommier est une pratique judicieuse qui vous permettra de créer un jardin sain, productif et esthétique. N’hésitez pas à expérimenter avec différentes espèces pour trouver celles qui conviennent le mieux à votre espace et à vos besoins. Bon jardinage !

FAQ:

  • Quelles sont les meilleures plantes compagnes pour un pommier ?
    La cataire, la capucine, la menthe et la fève sont d’excellentes plantes compagnes pour un pommier.
  • Quelles plantes faut-il éviter de planter près d’un pommier ?
    Le tournesol, le potiron et le framboisier sont à éviter car ils peuvent nuire à la santé du pommier.
  • Comment planter les plantes compagnes au pied d’un pommier ?
    Préparez le sol, choisissez les plantes selon leurs besoins, plantez-les à une distance appropriée du pommier, arrosez régulièrement et apportez un paillage organique.
  • Quels sont les autres avantages des plantes compagnes ?
    Elles favorisent la biodiversité, limitent l’utilisation de produits chimiques et embellissent votre jardin.
  • Peut-on planter plusieurs types de plantes compagnes autour d’un pommier ?
    Oui, il est bénéfique d’associer plusieurs types de plantes compagnes autour d’un pommier, à condition qu’elles soient compatibles entre elles et avec le pommier.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis