Ne manquez pas cette méthode infaillible pour multiplier vos citronniers ! Evitez les erreurs courantes et augmentez votre récolte comme jamais auparavant

Avant d'aborder la technique avancée du bouturage de citronnier, il faut d'abord préparer l'environnement de croissance de la future plante.

Préparation du pot pour la bouture #

Cela commence par le choix du pot. Il est important de choisir un pot qui dispose de trous de drainage. Ce dernier doit être rempli d’un mélange composé de deux tiers de terreau et d’un tiers de sable ou de perlite.

Une fois le pot prêt, il faut légèrement arroser la surface du sol pour assurer une répartition uniforme de l’humidité. Cette étape est cruciale pour le succès du bouturage.

Sélection de la branche pour le bouturage #

Le succès du bouturage dépend en grande partie de la sélection de la branche. Il faut choisir une branche jeune et saine, sans fleurs ni fruits. Cette branche doit avoir au moins deux nœuds et ne doit pas présenter de parties mortes ou desséchées.

À consulter 4 étapes pour détruire durablement les mauvaises herbes entre les dalles de votre terrasse ! – Agrapresse.fr

En ce qui concerne le timing, la fin du printemps ou le début de l’été sont les moments idéaux pour multiplier les citrus. C’est à cette période que de nouvelles pousses apparaissent.

Procédure de coupe pour le bouturage #

Une fois la branche sélectionnée, elle doit être coupée avec précision à l’aide d’un sécateur ou d’une lame bien aiguisée. Cette étape est délicate car une mauvaise coupe peut endommager la plante.

Après la coupe, il faut retirer toutes les feuilles inférieures et ne garder que les quatre feuilles à l’extrémité de la tige. Cette étape est cruciale pour le développement futur de la bouture.

Stimulation du développement des racines #

Pour stimuler l’apparition des racines, la base de la bouture (jusqu’à deux nœuds) doit être trempée dans une hormone de bouturage. Celle-ci, disponible dans le commerce, favorise la croissance et aide le futur citronnier à s’enraciner plus rapidement.

À consulter Vous rêvez d’un persil luxuriant ? Découvrez les secrets de taille pour booster sa croissance et parfumer vos plats

En résumé, le bouturage est une technique délicate qui demande de la précision et de la patience. Il est important de suivre ces étapes pour obtenir de bons résultats.

Plantation des boutures dans le pot #

Une fois les boutures prêtes, il est temps de les planter dans le pot préparé. Pour cela, faites un trou assez profond pour que deux nœuds soient sous la surface du sol. Ensuite, tassez légèrement la terre autour de la bouture.

Ensuite, couvrez le pot avec un sachet en plastique transparent pour maintenir un taux d’humidité élevé. Cela favorise le développement des racines.

  • Percez quelques petits trous (d’environ 2 cm chacun) sur le sachet en plastique pour permettre à l’air de circuler.
  • Maintenez un environnement humide pendant tout le processus d’enracinement.
  • Surveillez attentivement l’évolution des boutures, sans les arroser excessivement, car une humidité excessive pourrait faire pourrir les tiges.

Observation de la croissance des racines et acclimatation de la nouvelle plante #

Après environ 8 semaines, vous devriez voir apparaître de nouvelles feuilles sur vos boutures de citronnier. C’est un signe que des racines se sont développées et que la plante pousse correctement.

À consulter Comment transformer un simple noyau d’abricot en un luxuriant abricotier ? Suivez ces étapes essentielles

À ce stade, vous pouvez retirer le sachet en plastique et commencer à acclimater progressivement votre nouvelle plante à son environnement.

FAQ:

  • Combien de temps faut-il pour qu’un citronnier issu d’un bouturage soit mature ?
    Il faut généralement compter entre un et deux ans.
  • Peut-on multiplier un citronnier avec une bouture dans l’eau ?
    Théoriquement, oui. Mais le taux de réussite n’est pas aussi élevé qu’avec la méthode décrite précédemment.
  • Quel est le meilleur moment pour la multiplication ?
    Le meilleur moment pour multiplier un citronnier par bouturage est la fin du printemps ou le début de l’été.
  • Quel type de branche faut-il choisir pour le bouturage ?
    Il faut choisir une branche jeune et saine, sans fleurs ni fruits.
  • Comment stimuler le développement des racines ?
    On peut stimuler l’apparition des racines en trempant la base de la bouture dans une hormone de bouturage.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis