Vous pensez économiser en laissant vos radiateurs allumés au printemps? Découvrez comment ils creusent un trou dans votre portefeuille

C'est le printemps, la saison où la météo joue à cache-cache avec votre thermostat intérieur.

Le coût caché des radiateurs allumés en printemps #

Pour certains, les radiateurs restent allumés bien au-delà des mois d’hiver, engendrant des coûts inutiles sur la facture d’électricité.

Les radiateurs électriques, devenus indispensables dans nos foyers modernes, sont de véritables vampires énergétiques. En France, le chauffage à lui seul représente une moyenne de 66% des dépenses énergétiques d’un ménage.

Le véritable coût de votre chauffage #

Un radiateur électrique moyen, avec une puissance de 1 500 W, consomme environ 1 440 kWh par an. Cela se traduit par une dépense annuelle de 328 € pour un ménage au Tarif Bleu d’EDF. Si on multiplie ce chiffre par le nombre de radiateurs d’une maison, la facture grimpe rapidement.

À consulter Prenez soin de votre bougainvillier toute l’année et évitez les erreurs courantes avec ces astuces essentielles

Sur une année entière, il est estimé qu’un ménage consomme en moyenne 4 320 kWh pour le chauffage, soit une facture annuelle d’environ 983 € au Tarif Bleu. C’est un coût significatif que vous pouvez réduire drastiquement en adoptant les bons réflexes.

Le bon moment pour éteindre vos radiateurs #

Avec l’arrivée du printemps, il est judicieux d’éteindre progressivement les radiateurs afin d’éviter une surconsommation d’énergie inutile. Il est recommandé de les mettre hors service dès que les températures extérieures se stabilisent au-dessus de 15°C pendant plusieurs jours.

Il convient toutefois de procéder par étapes pour éviter la surchauffe et les surcoûts : commencez par baisser le thermostat d’un ou deux degrés chaque jour, avant d’éteindre complètement vos appareils. Évitez de rallumer vos radiateurs une fois éteints, ils consommeraient davantage d’énergie pour se remettre en marche.

Le coût hebdomadaire des radiateurs allumés tardivement #

Si vous n’avez pas encore éteint vos radiateurs à la mi-avril, attendez-vous à une facture salée. Un radiateur électrique de 2 000 W utilisé pendant 8 heures par jour sur 150 jours dans l’année peut entraîner une consommation annuelle de 2 400 kWh, ce qui représente un coût significatif.

À consulter Votre citronnier a souffert du soleil ? Découvrez des astuces efficaces pour le revivifier rapidement

Par exemple, voici ce que vous coûtent vos radiateurs allumés par semaine avec différents forfaits :

  • Tarif bleu d’EDF : près de 20€ par semaine supplémentaire
  • TotalEnergie Offre Online : environ 16€ par semaine
  • happ-e by ENGIE Offre Electricité : 16,5€ à la semaine en moyenne
  • Méga Energie Offre Super : 16,7€ en moyenne de plus par semaine
  • Vattenfall Offre Eco : 16€ en plus chaque semaine

Pour économiser de précieux euros sur la facture, pensez à diminuer le thermostat de vos radiateurs dès les premiers jours du printemps.

FAQ:

  • Quelle est la consommation moyenne d’un radiateur électrique ?
    Un radiateur électrique moyen consomme environ 1 440 kWh par an.
  • Quand dois-je éteindre mes radiateurs au printemps ?
    Il est recommandé de les éteindre lorsque les températures extérieures se stabilisent au-dessus de 15°C.
  • Quel est l’impact de laisser mes radiateurs allumés au printemps sur ma facture ?
    La consommation excessive d’énergie peut entraîner une augmentation significative de votre facture d’électricité.
  • Combien coûte un radiateur allumé par semaine ?
    Le coût varie en fonction du forfait, mais peut atteindre jusqu’à 20€ par semaine supplémentaire.
  • Comment puis-je réduire ma consommation d’énergie ?
    Vous pouvez réduire votre consommation en adoptant les bons réflexes : éteindre progressivement les radiateurs, diminuer le thermostat et éviter de rallumer les radiateurs une fois éteints.

Flottemanville-hague.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis